Le portail au service des parents

Les archives pour le mot clef "histoire pour enfant"

 

Mes histoires sont improvisées le soir. Mes enfants me donnent le héros, son prénom, puis c’est à moi de jouer !

 

L’histoire de l’ours qui mangeait des loups

 

Il était une fois un ours, qui s’appelait Ours et qui mangeait des loups...Les loups avaient donc très peur de lui. C’était un ours blanc, comme un fantôme, qui se promenait sur la banquise. La banquise est un endroit tout blanc, plein de glace, plein de neige. C’est un endroit qui est très froid, tout la-bas, dans le Nord. Sur Terre, il y a des endroits où il y a du désert, des endroits où il y a de la prairie, et des endroits où il y a la banquise.

 

 

 

Donc notre ours blanc se promène sur sa banquise. «Hummm, j’ai faim, je crois que je vais manger un loup» se dit l’ours. Eh oui, c’est un ours qui mangeait des loups. Comme c’est bizarre. Sa maman n’avait jamais bien compris pourquoi il faisait ça. L’ours avance tranquillement sur la banquise et il croise 3 pingouins.

 

Bonjour l’Ours

Bonjours les pingouins

Que cherche-tu l’ours ?

Et bien je cherche un loup répond l’ours

Ah bon, et pourquoi veux tu un loup ?

Et bien, pour le manger !

Et là les pingouins se mettent à rire, à rire, à rire...comme si les ours ça mangeaient les loups !

Où est-ce que tu as vu ça ? demandent les pingouins. Les ours ça mangent des poissons, et non pas des loups

Si, moi je veux manger un loup !

Bon d’accord, tu fais comme tu veux ! tu devrais aller par là bas, lui disent les pingouins, plus près du bord de la mer, il devrait y en avoir...

 

Alors l’ours continue son chemin. Il marche, marche, marche, et tout à coup que voit il ? Un loup. Alors l’ours se met sur ses 2 pattes arrière et se met à grogner GRRRR, un énorme grognement d’ours, et le loup se met à hurler « AOOOU »ce qui veut dire « Au secours les amis, un ours est en train de m’attaquer, venez m’aider, au secours au secours » en langage loup.

 

Alors des loups arrivent.1, 2, 3, 4 autres loups arrivent. Notre ours se retrouve là, tout seul face à 5 loups. Le 1er loup qui était déjà là et les 4 autres loups qui sont arrivés en courant en entendant l’appel de détresse de leur ami.

L’ours s’exclame « Moi je vais manger un loup », et les loups lui répondent « nous sommes 5, tu es tout seul, GRRRRR », et ils montrent leurs dents.

L’ours se met sur ses pattes arrières, sort ses griffes, montre ses dents « GRRRR, je vais vous manger, GRRRRR » Et à ce moment là, à côté de lui, dans la banquise, se forme un trou dans la glace. Et dans ce trou, il y a un petit poisson qui saute. Et les loups disent à l’ours « Mais pourquoi tu ne manges pas de petits poissons regarde ! Ils sont là dans le trou. Tu n’as qu’à te pencher, tu l’attrapes et tu le manges , c’est quand même plus pratique que de devoir courir après les loups. »

Et l’ours balbutie « heu...je ne sais pas moi, j’ai toujours mangé des loups. Je ne sais pas si je vais aimer les poissons !»

Non, répond le loup, les ours ça ne mangent pas des loups ! qu’est ce qu’elle te dit ta maman ?

Ma maman elle me dit aussi que les ours ça ne mangent pas les loups.

Et bien alors ! Pourquoi est ce que tu ne manges pas de poissons ?

Et bien, parce que je ne sais pas attraper ! répond l’ours, tout penaud.

Et bien, on va te montrer, disent en cœur les loups.

 

 

Alors les loups se mettent tous en rond tout autour du trou dans la banquise, et lorsqu’un poisson passe , ils l’attrapent, le donnent à l’ours, et l’ours le mange.

Et l’ours goute son 1er poisson. Il s’arrête, il ouvre grands les yeux et s'exclame " Humm ! Comme c’est bon ! Humm ! Je m’en lèche les babines..."

Et le loup lui demande « tu en veux un autre ?"

Oh oui, s’il te plait dit l’ours, tout timide.

Alors les loups continuent de pêcher des poissons. Mais au bout d’un moment, les loups en ont assez et lui disent " Vas y, maintenant c’est ton tour, à toi de pêcher, essaie."

L’ours se met sur le bord du trou, un petit poisson saute, il essaie de l’attraper, et hop, raté...

Essaie encore lui dit le loup. Ce n’est pas parce que l’on rate une fois que ça ne marche pas. Vas y, essaie encore.

Arrive un autre petit poisson, l’ours tend sa patte, essaie de l’attraper, et hop, le poisson lui échappe. « j’y arrive pas dit le petit ours en se mettant à pleurer.

Mais ce n’est pas grave lui disent les loups, regarde, essaie encore.

Et arrive alors un autre petit poisson. L’ours réfléchit, se concentre bien, et hop, il réussit à l’attraper.

Bravo lui disent les loups, bravo. Et pour l’ours, hip hip hip, hourra ! hip hip hip, hourra ! hip hip hip, hourra ! Athckik a tchik a tchik, aïe aïe aïe .

L’ours a donc compris comment faire pour attraper les petits poissons. Il en attrape 1, 2, 3 et il en mange 1, 2, 3.

Au bout d’un moment il dit : oh la la, je n’ai plus faim ! Avec tout ce que j’ai mangé comme poisson aujourd’hui...

Alors il regarde les loups tout autour de lui et il leur demande :

On peut être ami maintenant ?

Oh oui lui disent les loups, maintenant on a compris que tu savais attraper les poissons et que tu les mangeais...Mais tu arrêtes de nous courir après pour essayer de nous manger, d’accord ? Tu nous le promets ?

Oui, répond l’ours.

Et l’ours s’approche et fait un gros bisou à tous les loups qui sont là autour de lui. Et les loups font OUHHH OUHHH tellement ils sont contents d’avoir un nouvel ami, mais surtout ils sont rassurés de ne plus risquer leur vie tous les jours quand ils se promènent sur la banquise. L’ours est aussi bien content, parce que les petits poissons c’est bien plus facile à attraper et à manger que les loups !

 

 

 

 

Mots clés :  histoire pour enfant, perseverance

A propos

Auteur :
* la vie à Lyon pleine d'étincelles, d'amis, de découvertes !

LouElisa : Mon coussin de  maternité Bio

Catégories

*

présentation

(4)
*

bons plans

(4)
*

histoires

(4)

S'abonner à ce blog

Flux RSS

Tous les articles